LE SITE POLLUE DE LA "MESTA" (SAONEOR-CHALON) SERAIT-T-IL PROTEGE PAR LE "SECRET DES AFFAIRES" ? La CAPEN poursuit son enquête ...

Cela fait plus d'un an que la CAPEN71 essaie de savoir comment se passe la dépollution du site de déchets laissé en héritage. Le Grand Chalon, le département, la Préfectire refusent de répondre.

Chalon sur Saône - Desserte Saôneor

Voir le site Web

 - COMMUNIQUE DE PRESSE "Avant les élections municipales..."  - 2 juillet 2019

-  LETTRE A MR ACCARY - Pt du Conseil Départemental - 18 juin 2019   

    Le 13 juin 2019, l'association Les amis de la Thalie sera réprésentée par Me Céline Brey, avocate au Tribunal administratif de Lyon. En pre,mière instance, le recours conjoint avec la CAPEN 71 a été rejeté. Le TA a estimé que nous n'apportions pas de "preuve irréfutable" de la présence d'un site pollué. C'est aujourd'hui chose faite : la surface concernée par le projet Mesta - un des sites le plus pollué de France ! - a bel et bien été acheté par le Conseil départemental le 10/12/2015. Le maître d'ouvrage ne pouvait ignorer que la desserte Saoneor dont la construction se poursuit depuis 2 ans traversait un site gravement pollué. Une jurisprudence récente ( contournement routier Beynac..)  confirme que les nouveaux éléments et arguments présentés sont de nature à contester l'utilité publique du projet et demander la remise en état du site.

                                                         La CAPEN 71 lance un appel à une cagotte solidaire pour financer les frais judiciaires

L'enquête de la CAPEN 71 sur l'historique trouble du terrain se poursuit...les travaux de dépollution ont-ils été réalisés ? Où est passé l'argent de la consignation (1,7 Meuros!) Pourquoi n'est-il pas possible d'obtenir les documents afférants et des réponses des collectivités et administration concernées ? Y-a-t-il eu des enfouissements de déchets dangereux de la Mesta à tuilerie de NAVILLY ?

La CAPEN 71 essaie de connaitre ce qui se passe sur ce site depuis 2016. En novembre2018, faute de réponse, la CAPEN écrit à la Préfecture de Saône et Loire. sans réponse en mars 2019. La CAPEN a demandé et obtenu de la CADA que les document du Contrat de site du Grand Chalon concernat ce site classé SEVESO lui soient communiqués. Silence du Gd Chalon. Que veut cacher le Gd Chalon pour se réfugier derrière le "secret des affaires" souvent lié à la gestion des déchets dangereux ?

Le site est un nid de pollutions depuis plus d'une décennie. Le contrat de site prévoit sa dépollution et ce projet a fait l'objet d'un arrêté préfectoral en...2013. Une étude environnementale réalisée en 2015 : les sols, l'air, l'eau sont gravement pollués  Le site est à proximité de nappes phréatiques et du canal du Centre. Les citoyens et riverains ont le droit de savoir comment cette "dépollution" a été effectuée (si elle l'a été), et combien cette opération a coûté dans les 167 millions du Contrat de site.

Après une LETTRE AU PREFET en novembre 2018 CAPEN vient d'écrire au Gd Chalon et au Conseil Départemental pour exiger des réponses et l'accès aux documents :

- un état des lieux avant et après les travaux de dépollution (mémoire de réhabilitation)

- les garanties apportées à la protection de l'environnement et de la santé publique

Nous n'avons pas obtenu de réponse et continuons notre enquête. Lors d'une réunion en mai 2019, interrogé sur le site par un conseiller, Mr MARTIN a déclaré que les informateurs étaient des irresponsables. Nous avons répondu par une lettre le 28 mai 2019;
Nous préparons un DOSSIER pour les médias, notamment ALERTE POLLUTION de France Info ( après le bon reportage du JSL du 13avril )

Avant les travaux pour la desserte SAONEOR qui passeront sur le site Mesta, desserte qui aggravera pour sa part la pollution atmosphérique

DOCUMENTS DISPONIBLES :

ARRETE PREFECTORAL 2013

LETTRE AU PREFET NOV 2018

LETTRE PREF TRANSPARENCE 2019

LETTRE GRAND CHALON MAI 2019

LETTRE AU SOUS PREFET JUILLET 2019
 

Retour

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu