LE PROJET D'UNE MINE DE FLUORINE SUR LE PLATEAU D'ANTULLY SUSPENDU ?

L'entreprise GARROT CHAILLAC a réalisé de nombreuses études pour préparer en catimini un projet de mine d'extraction de la fluorine sur le plateau d'Antully, espace naturel et réservoir pour la ressource en eau .

ANTULLY (71)

courriel - Voir le site Web

DERNIERES NOUVELLES ! VERS UN ABANDON DU PROJET ?

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le 6 février 2017, la Société d'Histoire Naturelle du Creusot apportait des éléments d'information démontrant la richesse potentielle du site en matière de biodiversité.

Le 8 février, les médias locaux annoncent que le projet de mine serait à l'arrêt. Gaillot-Chaillac, qui portait le projet depuis 2012, aurait décidé de suspendre les études en cours, malgré les 800 000 euros déjà engloutis. Le contexte géoéconomique ne serait pas favorable, du fait notamment d'une baisse du cours de la fluorine et de l'absence de solution française pour le financement.

Restons prudents et surtout vigilants.  Il pourrait s'agir d'un effet d'annonce pour faire baisser la vigilance, alors que des tractations sont encore en cours. Que fera demain un autre gouvernement vis à vis des recherches-explorations minières ? Que se passerait-il si les cours remontent ? Et si des investisseurs ( Chinois..) exercent une pression foncière pour acheter des sites contenant des ressources rares....?

La mobilisation de la population et les associations locales a permis de mettre au grand jour un projet qui aurait préféré rester plus opaque. Dans le cadre de la COP 22 ( dérèglement climatique), nous devons rester mobilisés pour refuser l'exploitation des ressources rares et toute atteinte à la biodiversité.

UN GRAND PROJET INUTILE QUI MENACE L'EAU POTABLE DE LA CUCM et LA BIODIVERSITE DU SITE

  Les associations Autun Morvan Ecologie, CAPEN 71, l'association de pêche "les Amis du Mesvrin", l'association "Planoise sans mine" et le collectif "Le Creusot-Montceau Territoire Ecologique" suivent ce dossier depuis plus d'un an. Il s'agit d'un projet de mine d'extraction de fluorine ( minerai qualifié de stratégique), associée à une usine de traitement pour séparer la fluorine à l'aide de floculants (produits chimiques) . Les déchets étant remis en place dans des excavations au fur et à mesure de l'avancée des travaux.

   Ces associations ont préventivement entamé un dialogue avec les collectivités concernées, notamment pour savoir si elles en savaient davantage. Elles ont rencontré le président de la CCM (P.BAUMEL), les maires d'Autun, Le Creusot, St SERNIN. Ils sont dans l'attente du dossier complet mais nous n'avons obtenu aucune information sur leurs propres démarches d'investigation. La loi prévoit pourtant que les associations soient informées le plus en amont possible des données des projets, pour ne pas avoir à les "découvrir" la veille de l'enquête publique.

Les associations ont également interrogé l'entreprise GAILLOT CHAILLAC en demandant à être informées de l'évolution du dossier. Les résultats des études ne nous pas encore été communiqués ( forages).

Le secteur géographique envisagé recèle un importante biodiversité avec la présence de plusieurs espèces protégées ( inventaire faune-flore réalisé par la SHNA). Il se situe à proximité immédiate de l'étang Martinet, réserve d'eau potable et source d'alimentation en eau du Rançon, rivière classée à protéger ( très bon état écologique - liste 1).

Nos préoccupations portent aussi sur :

  1. la destruction de 42 ha de forêt sur le plateau d'Antully et de milieux naturels
  2. les pollutions inévitables dues à l’extraction et à la lixiviation des déchets de l’usine stockés dans la carrière de 15 m de profondeur située à proximité (250 m) de l'étang Martinet,
  3. le risque de perte d'eau par détournement des sources et ruisseaux et l’appropriation d’une part importante de la ressource, avec l'utilisation de 400.000 m3/an, pour le traitement du minerai
  4. la pollution de ruisseaux jusqu’au Mesvrin et l’Arroux par les rejets directs de l’usine de traitement du minerai : produits chimiques et minéraux libérés (fluor…)
  5. les risques pour l’élevage sur les parcelles riveraines des cours d’eau
  6. l'impact sur la santé, la qualité de vie des riverains et la dépréciation de leurs biens.

Les associations demandent à ce que soit procédé, dès à présent :

- à un point zéro sur l'environnement ( état des lieux préalable de la biodiversité, de la qualité de l'eau, de l'air..) avant tous travaux

- à la communication des études de l'entreprise et des démarches éventuelles faites par les collectivités

- à une information préalable précise des riverains sur les essais de tirs de mines prochainement programmés : mesures de précaution, assurances des riverains ( capteurs sur les maisons), mouvements de terrains...

Une grande vigilance est dès à présent nécessaire et mise en place par les associations sur l'évolution de ce dossier, qui s'engagent pour leur part à informer la population. Il ne suffit pas de faire miroiter une quinzaine d'emplois pour 15 ans pour que cela vaille autorisation de détruire l'environnement et porter atteinte de manière durable à la santé des riverains.C'est toute la population d'Antully, de l'Autunois, mais aussi du Creusot et de Montceau qui sont concernés.

L'autorisation d'exploitation définira le périmètre de la mine. Mais il s'agit d'un concession de 1400 ha dont la durée nous est inconnue. Seule l'exploitation de la fluorine est datée (15 ans). Mais qu'en est-il d'autres minerais devenus rentables ?

  La canicule et la sécheresse consécutive de cet été 2015 montre l'extrême fragilité de la ressource en eau dans la région. L'eau est indispensable à la vie, à notre santé. La fluorine, non.

Contactsmarie.bixel@orange.fr ( CAPEN)  -   luhaese@orange.fr ( AME) -  TerrEco  - <cm.terreco@orange.fr>  -  (Collectif Planoise sans Mine)  planoisesansmine@riseup.net

DOSSIER d'information

Présentation GAILLOT CHARAC

EXTRAIT BRGM 1

EXTRAIT BRGM 2

Arrêté préf tirs de mines - avril 2015

FNE Code minier

CADASTRE

Tract

Code minier legifrance

N° 445 de la Revue SILENCE (MINES)

DOSSIER TERR'ECO OCTOBRE 2016

 

Retour

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu