CLIMAT : TRUMP DEFIE LE RESTE DE LA PLANETE. LA SOCIETE CIVILE SE REMOBILISE. EN FRANCE, IL FAUT PASSER DES INTENTIONS AUX ACTES. ON EN EST LOIN !

Pour sortir du chaos climatique annoncé, il faudrait stopper immédiatement tout développement de l'exploitation des fossiles et s'engager dans la transition. Trump ne doit pas pouvoir compromettre l'avenir de la planète ! !

planète

Voir le site Web

 Ce qui s'est passé entre la conférence de Paris (COP 21) et la COP 22 qui s'est tenue  (novembre 2016) à MARRAKECH, pouvait autant être source d'espoir que de faire sombrer dans le pessimisme. Car l'élection de TRUMP n'était pas pour arranger la situation. Le président d'un des plus gros pollueur de la planète vient donc clairement de concrétiser son négationnisme du changement climatique. Reste à voir comment  réagiront les citoyens aux catastrophes économiques, écologiques et sociales engendrées par cette attitude. Effet boomerang inattendu : une re-mobilisation de grands pays comme la Chine, l'Inde ; au Etats-Unis, une opposition frontale d'Etats et de grandes entreprise répond à cette décision irrationnelle et criminelle.

Mais là-bas comme ailleurs, si nous voulons que les Etats qui ont ratifié l'accord de Paris mettent leurs actes en conformité avec leurs engagements, il faut en même temps une mobilisation de masse des citoyen-ne-s.

Dans des démocraties malades, autoritaires ou dictatoriales, y compris en Europe, le climato-scepticisme a pris racine ou . Alors qu'il faudrait stopper immédiatement tout projet fossile - les gisements actuellement exploités suffisent à nous faire dépasser largement les 1,5° -  nombre de pays autorisent en ce moment des "explorations" de sites.

C'est vrai aussi pour la France, souvent prompte à donner des leçons :  les territoires et collectivités continuent à faire émerger des projets climaticides, contraires aux engagements de Paris. En prétextant que la répercussion est infime et qu'il faut bien poursuivre le développement économique ( Exemples : Lyon-Turin, NDDL, Center Parcs, Saôneor....)

NOUS SOMMES AU FOND D'UN TROU ET IL FAUT ARRETER DE CREUSER. IL EST URGENT DE METTRE EN OEUVRE, LOCALEMENT ET GLOBALEMENT LA TRANSITION NECESSAIRE, EN SOUTENANT LES ALTERNATIVES.

Partout dans le monde, la société civile s'organise pour des actions locales et/ou de masse durables pour répondre à la SITUATION D'URGENCE CLIMATIQUE qui s'aggrave. Il n'y aura pas de sursaut SANS LIBERTE D'EXPRESSION  ET DE MANIFESTATIONS POUR LA SOCIETE CIVILE ! Les pays "réputés" démocratiques doivent montrer l'exemple.

EN FRANCE....

-  Le mouvement pour une justice climatique prépare les mobilisations qui devront prendre la suite de la COP 21, en lançant un appel à la desobéissance civile de masse

-  La Coalition Climat 21 presse tous les citoyen.e.s, organisations et collectifs locaux à constituer des coalitions climat 21 locales  ou à rejoindre des dynamiques de rassemblement et de coopération déjà existantes afin d'organiser les mobilisations les plus larges possibles.

Une coalition locale a pour but d'aider à la coordination des mobilisations locales ( ex : Alternatiba 71, collectif Center Parcs le Rousset, mine d'Antully, SAONEOR..), et non de créer une énième association. Il s'agit de lier les luttes pour montrer que les enjeux climatiques sont sous notre nez, et montrer que l'enjeu est celui d'un choix de société qui se décline aussi au plan local. En Saône & Loire, c'est avec ALTERNATIBA 71.

L'objectif premier de la coalition locale pourrait être de proposer une plateforme de coopération, dressant un état des lieux et proposant des alternatives citoyennes locales et régionales

  • Mener des actions sur les points actuels de mobilisations contre des projets climaticides ( ANTULLY, Le Rousset, Saôneor...)
  • Faire connaitre notre point de vue sur le CLIMAT et les alternatives possibles ( Alternatiba - ATTAC) -
  • Relayer les campagnes de communication de la Coalition climat 21
  • Organiser des actions et/ou des déplacements collectifs en vue des points forts de la mobilisation, contre le nucléaire ( Bure, Flamanville..)
  • PARTICIPER aux actions locales ( voir agenda sur ce site)

Pour déclarer une coalition locale : local@coalitionclimat21.org  - Les informations fournies seront mises en ligne sur le site de la Coalition 21 pour partager les dynamiques locales et les rendres visibles.

Tract CAPEN 2016

Climat et vin Bourgogne

TEPOS

PROJETS ALTERNATIFS PRIORITAIRES (CAPEN)

FNE présentation climat

10 mesures pour le climat

Dossier presse "OSONS"

Retour

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu