ACTION SOLIDARITE RURALE
12 ANS D’AGE

Constituée en 2001 par le rapprochement de citoyen(ne)s opposés à un projet de porcherie industrielle, le groupe a continué, toujours modestement mais avec détermination, à participer à la sensibilisation, l’information des citoyens sur les questions environnementales et humaines entre Grosne et Guye, pour que chacun puisse se faire sa propre idée, décider de la suite en conséquence et faire valoir ses choix.

 

ASR s'est opposée à la fermeture de la boutique SNCF de Saint Gengoux le National,
à la fermeture de bureaux de Poste, ou à leur transformation en agence postale communale, pour maintenir une qualité de vie en milieu rural.

 


ASR s'est opposée à l'installation d'une antenne de téléphonie mobile sur un chemin de randonnée à Culles les Roches.


 

ASR organise régulièrement des débats autour d'un film ou d'une conférence, sur nos préoccupations essentielles.
Nous avons déjà projeté les films suivants:

Nous avons invité :

  • Pierre le Ruz, président du CRIIREM, Centre de Recherche et d'Informations Indépendantes sur le Rayonnement électro-magnétique.
  • Claude et Lydia Bourguignon, ingénieurs agronomiques des sols, créateur du Laboratoire d'Analyse Microbiologique des Sols,
  • Christian Vélot, chercheur en génétique moléculaire, membre du conseil scientifique du CRIIGEN Centre de Recherche et d'Informations Indépendantes sur le génie GENétique, lanceur d'alerte anti-OGM.

ASR participe aux évènements publics de la région:

  • Eglantine, à Saint Martin du Tartre,
  • Eclat Tente à Joncy,
  • Fête de l'Altermondialisme à Sancé,
  • ...

ASR interpelle régulièrement les élus locaux, les rencontre, pour transmettre le point de vue de la population.

Adhérente  à  le CAPEN 71 (Confédération des Associations de Protections de la Nature ) ainsi qu’à Veille au Grain ( Réseau Régional d’information Pesticides et OGM), ASR participe à sa mesure au fonctionnement de ces réseaux en siégeant dans leur Conseil d’Administration .

ASR dépose régulièrement à la bibliothèque intercommuale de Joncy l'exemplaire en cours de la revue Silence, exploratrices d’alternatives, pour une consultation des visiteurs.

Au programme de cette année 2013, un cycle de projection des films documentaires de Marie Monique ROBIN en préambule à la venue de Marc DUFUMIER à Genouilly le 27 septembre 2013.

« Le Monde selon Monsanto » et « notre Poison Quotidien » ont été projetés en partenariat avec le Foyer Rural de BONNAY respectivement le 20 avril et le 7 juin 2013 (nous pouvons vous les prêter gracieusement)
Le premier nous a décrit L’histoire d’un empire industriel depuis 1901, connu pour ses pesticides (roundup…) ou l’agent orange (guerre du Vietnam). Leader mondial des OGM (90% du marché) et des hormones de croissance bovine laitière.
Monsanto impose partout ses semences, détruit les petits paysans, et se moque des conséquences sur la nature et la santé humaine. Ce géant de l’industrie chimique et agroalimentaire  empoisonnerait-il nos assiettes?

Au cours des 30 dernières années, le cancer, les maladies neurologiques (Parkinson et Alzheimer) ou auto-immunes, le diabète et les dysfonctionnements de la reproduction n’ont cessé de progresser. Comment expliquer cette inquiétante épidémie, qui frappe particulièrement les pays dits « développés » ? C’est à cette question que répond « Notre poison quotidien », fruit d’une enquête de deux ans en Amérique du Nord, en Asie et en Europe. Le film montre que la cause principale de l’épidémie est d’origine environnementale : elle est due aux quelques 100 000 molécules chimiques qui ont envahi notre environnement, et principalement notre alimentation, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

En septembre à la Maison du Terroir de Genouilly : Les Moissons du Futur
Pluriculture au Mexique ou au Japon, agroforesterie au Malawi, méthode du push-pull au Kenya - des plantes repoussent herbes et insectes nuisibles au maïs, quand d'autres les attirent... Partout, des petits producteurs à la conscience aiguë témoignent des bénéfices vertueux de leur (re)conversion à l'agriculture biologique : lutte contre l'érosion, la pollution et les émissions de gaz à effet de serre, fertilisation des sols, mais aussi rendements nettement accrus au fil des années. Tous plaident et s'organisent pour l'autosuffisance et la souveraineté alimentaire, à travers des circuits courts, tandis que se dessine une nouvelle alliance entre producteurs et consommateurs. De leur côté, les experts insistent : l'agroécologie de demain devra mêler savoir-faire paysan et savantes innovations dans cette révolution nécessaire pour nourrir la planète.

Le 27 septembre à Genouilly à 20h30 à la Salle Polyvalente Marc Dufumier,  agronome, chercheur et enseignant à l’INA. Successeur de René DUMONT à la chaire d’agriculture comparée et de développement agricole à Agro-Paris-tech. Nombreuses missions d’expertise dans des pays en voie de développement. Partisan d’une application stricte du principe de précaution en ce qui concerne la culture des plantes transgéniques OGM. Son dernier ouvrage: « Famine au Sud - Malbouffe au Nord » 
Une alternative crédible est possible: l’agriculture biologique.

Au-delà de ces événements, à  l’heure de la fusion des Communautés de communes « autour de Mont Saint Vincent » et  « entre Grosne et Guye », à l’heure où les prises de décision concernant certains dossiers s’éloignent encore un peu plus des citoyens, ASR souhaite être force de proposition pour une transparence accrue, une plus grande association des populations aux décisions qui les concernent.

ASR est aujourd'hui confrontée à 2 problèmes locaux :

  • l'extension d'un super-marché dans le lit d'un ruisseau généreux quand il déborde, avec en prime une station-service, à Saint Gengoux le National,
  • le projet d'implantation d'une usine de loisirs Center Parcs, qui souhaite transformer la forêt du Rousset en terrain à bâtir.

La grande distribution, forme actuelle de l'hyper-consommation, ne retient pas notre sympathie.
Nous sommes plutôt favorables au développement des alternatives qui existent : groupement d’achat, épicerie coopérative, AMAP, échanges, petits commerces,…, en lien avec les producteurs locaux.
 


Vous voulez un renseignement, une information, vous souhaitez venir nous rejoindre
 
Pierre et Dominique RENAUDIE, La Bellevelle, 71460 Saint Martin la Patrouille ; tél 03 85 96 21 86 
Michel et Martine CHEVALIER, Collonge, 71390 Saint Boil ; tél 03 85 44 06 40
Alain CHALLOT, Le bourg, 71460 Vaux en Pré ; Tél : 03 85 49 24 01 Email : alain.challot@club-internet.fr
Jean Louis CADORET, le Bourg, 71460 Vaux en Pré ; tél 03 85 92 52 84
Alain LECHAT, Bierre, 71460 , Saint YTHAIRE ; Tel : 03 85 02 58 10 


 

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu